Entrepreneur et gestion des patrimoines

Lorsque l’on est dirigeant et actionnaire de sa propre entreprise, la gestion des patrimoines personnel et professionnels est une question majeure. Vous devez prendre en main aussi bien toute votre protection sociale (prévoyance, retraite), la protection de votre outil de travail, ainsi que la gestion de vos intérêts personnels. Autant de casquettes qui peuvent être parfois lourdes à porter.

Et pourtant, les aspects personnels et professionnels sont intimement liés que ce soit à minima  du point de vue des revenus et de la protection sociale. Il est donc impératif de trouver un équilibre sur la gestion de ces patrimoines pour éviter un quelconque accident de vie.

la gestion des patrimoines du chef d'entreprise

Savez-vous que d’après une étude récente, plus de 60% des entrepreneurs sont moins bien couverts que leurs salariés. Impensable me direz-vous ? Pas tant que cela quand on voit le manque de coordination qu’il peut exister entre les différents conseils qui entourent le chef d’entreprise. Trop souvent l’obligatoire prend le dessus sur les véritables enjeux de la protection patrimoniale. Car une des pièces maitresse de l’entreprise reste son dirigeant.

Souvent l’entreprise est comme “un bébé” de la famille, au centre de toutes les préoccupations du dirigeant du dirigeant d’entreprise familiale ! Elle va jouer sur la vie des enfants et du conjoint que ce soit de manière positif ou négatif. Découvrons comme faire pour lui redonner sa place légitime tout apportant de la cohérence entre vie privée et vie professionnelle.

L’approche globale au service de la gestion des patrimoines de l’entrepreneur

Plus que tout autre personne, le dirigeant d’entreprise a besoin de conseils patrimoniaux. Contrairement à un salarié, tout est à construire en terme de :

  • politique de rémunération,
  • mutuelle santé,
  • prévoyance (arrêt maladie, invalidité, frais généraux, dividendes),
  • protection de l’outil professionel,
  • transmission de l’entreprise familiale,
  • retraite.

Pour autant, l’entrepreneur reste un particulier à part entière dans sa vie de tous les jours. Il aura aussi les mêmes besoins que Monsieur et Madame tout le monde en gestion de patrimoine en terme de placements financiers ou immobiliers, des questions sur la transmission ou la protection de ses proches. En réalité, tout ceci forme un tout indissociable. Car on constate qu’une action patrimoniale dans la sphère professionnelle va avoir des répercutions dans la sphère privée.

Alors qui conseille l’entrepreneur de manière globale pour sa gestion patrimoniale ? La réponse est dans l’écrasante majorité des cas : personne !

Les besoins et attentes de l'entrepreneur

L’entreprise est une véritable source de profit pour un entrepreneur, que ce soit durant sa carrière à travers la rémunération ou au moment de la cession de ses parts. Elle peut être aussi un patrimoine familial que l’on transmet de génération en génération, inscrivant la famille dans la postérité.

Mais pour en tirer réellement profit, il faut connaître les mécanismes des deux côtés de la frontière personnelle et professionnelle.

Protéger

  • Remplacer un homme clef défaillant
  • Rester aux commandes en cas de divorce
  • Concilier la dimension personnelle et professionnelle
  • Vous protéger en cas d’accident ou d’invalidité
  • Se protéger aussi bien que ses salariés
  • Préparer votre plan de retraite personnel dans les temps
  • Céder ou transmettre son entreprise au bon moment

Développer

  • Créer votre entreprise et choisir votre statut social
  • Trouver sa place en tant qu’entrepreneur
  • Optimiser sa rémunération
  • Arrêter de travailler avant la retraite
  • Faire perdurer une entreprise bénéficiaire dans la famille
  • Préparer votre transmission vers vos proches
  • Avoir un plan B face aux remontrances des héritiers

Placer

  • Placer la trésorerie de façon sécurisée et performante
  • Acquérir de l’immobilier d’entreprise au meilleur moment
  • Acheter les murs de votre activité

Qui de mieux qu'un de vos pairs pour vous accompagner dans la gestion de vos patrimoines

Une ADN entrepreneuriale assumée :

  • Partage du même langage entrepreneurial : fiscalité, rémunération, protection sociale.
  • Expérience de dirigeant réussie au passé ou au présent.
  • Formation professionnelle pluridisciplinaire, renforcée par un plan de formation continue annuelle.
  • Collaboration avec vos conseils actuels : expert-comptable, avocats, courtier en assurances, notaires, banquier, assureur, dans la flexibilité, allant du clef en main aux besoins spécifiques.

La force des réseaux :

  • Profitez du réseau de partenaires (notaire, avocat, banque, expert-comptable, assureur, courtier…) de votre conseiller au cas où vous ne seriez pas vous-même déjà en relation avec un réseau de professionnel de confiance.
  • Et laissez le aller au delà de son métier : pour vous accompagner dans d’autres aspects de votre vie en parfaite synergie avec nos conseils (Stratégie et développement d’Entreprise, Executive Coaching, Content Marketing, Marketing Opérationnel, Acquisition de prospects…).

Et si vous aviez une vision panoramique pour la gestion des patrimoines

Avec les progrès technologiques, vous pouvez aujourd’hui garder un œil sur l’intégralité de votre patrimoine où que vous soyez dans le monde tout en profitant de l’expertise de votre conseiller patrimonial. En avez-vous un à votre disposition ?

Le Family Office du Chef d’Entreprise gère les impacts des décisions professionnelles sur votre vie personnelle

Les problématiques patrimoniales sont votre lot quotidien et le nombre de décisions importantes que vous aurez à prendre pour votre vie privée seront multiples. De ce fait, nous sécurisons votre vie d’entrepreneur par le conseil Juridique, Financier et Fiscal, adossé à des outils numériques innovants, et maitrisons tous les paramètres d’investissement. Nous sommes le pivot entre l’entreprise et vous.

Vous souhaitez en savoir plus ?

sas ou sasu
Création d'entreprise
Régis PORTUGAL

SAS ou SASU ?

Pour démarrer leur activité, les entrepreneurs ont souvent tendance à se tourner vers la SAS (Société par Actions Simplifiée) ou la SASU. Ces statuts juridiques offrent une certaine liberté aux chefs d’entreprise. Cependant, bien que leurs formalités de création soient presque identiques, elles ont quelques points de dissemblance. Alors, faut-il choisir la SAS ou plutôt la SASU lorsqu’on lance son activité ? On en parle dans cet article.

Lire plus »
gagner de l'argent avec un site internet
Chef d'entreprise
Régis PORTUGAL

Enfin gagner de l’argent avec un site Internet

Lorsque l’on est entrepreneur, le premier réflexe qui a du vous venir en tête au début de votre activité : comment faire pour être visible sur Internet pour sortir du lot ? Je n’ai pas parlé de site web tout de suite, car vous n’êtes peut-être pas de la vieille école. Mais en général, on vous conseille de créer un site Internet pour vous faire connaître. Et c’est là que les ennuis commencent. Comment faire ? Par quel prestataire passer ? Combien va me coûter un site me permettant d’obtenir la première place sur Google ? Si vous êtes passé par là, vous n’avez pas du obtenir le résultat escompté. Et pourtant, c’est si simple de gagner de l’argent avec un site Internet. Surtout que votre meilleur ami, Google, est très généreux pour publier des recommandations à suivre pour faire référencer un site.

Lire plus »
profession libérale cipav ou rsi
Statut social
Régis PORTUGAL

Professions libérales : que choisir entre CIPAV ou SSI (ex RSI) ?

La loi de financement de la sécurité sociale 2018 a modifié la donne en terme de régime d’assurance-maladie et de retraite. L’objectif du gouvernement : faire migrer toutes les travailleurs actifs salariés ou ayant le statut social de non salariés (TNS) vers un régime social unique. Les professions libérales n’ont pas été épargnées par la réforme. Découvrez quelles sont les conséquences depuis le 1er janvier 2019 de cette réforme. Entre CIPAV ou Sécurité Sociale des Indépendants (ex-RSI) gérée par l’URSSAF, quel choix s’offre actuellement aux professions libérales ?

Lire plus »
fonds de commerce
Création d'entreprise
Régis PORTUGAL

Tout savoir sur le fonds de commerce

Nous sommes face une notion juridique prenant existence dans le droit français, belge, luxembourgeois et canadien. On peut le définir de la manière suivante : un fonds de commerce est un bien meuble composé d’un ensemble de biens incorporels et corporels permettant de constituer et de procéder à une exploitation commerciale d’une clientèle autonome.

En résumé, pour être en présence d’un fonds de commerce, il faut se trouver face à tous les éléments suivants :

  • des éléments ou actifs d’exploitation
  • une clientèle autonome
  • une intention de s’enrichir donnant un caractère spéculatif
Lire plus »
louer sa résidence principale à sa société
Chef d'entreprise
Régis PORTUGAL

Louer sa résidence principale à sa société, les conséquences

Avec le développement de l’informatique, de plus en plus sociétés n’ont pas la nécessité d’avoir un local dédié à l’exploitation de leur activité. Pour autant, l’entrepreneur devra travailler de chez lui pour au moins assurer les tâches administratives liées à la gestion sociale de la société. Mais en aucun cas, il ne recevra de la clientèle. Sachez qu’il est possible dans ce cas de figure de louer à votre société une partie de votre résidence principale. Et comme toute location, cette démarche doit être encadrée par un certain nombre de conditions administratives.

Lire plus »
Création d'entreprise
Régis PORTUGAL

Quel type de société patrimoniale choisir : SCI ou SAS ?

De plus en plus de contribuables choisissent d’investir via des sociétés patrimoniales. Les sociétés civiles sont de loin les plus utilisées, notamment lorsqu’il s’agit de sociétés familiales. On parle de Société Civile de Portefeuille (SCP) ou de Société Civile Immobilière (SCI). Mais avec le développement des Holding à l’IS, la SASU a pris de l’ampleur chez les chefs d’entreprise. Découvrons ensemble le type de société à privilégier à la création d’une société holding en fonction de votre situation. SCI ou SASU, cela dépendra essentiellement de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

Lire plus »

Avertissements: les informations contenues dans nos articles et guides sont par nature génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle. Par conséquent, elles ne peuvent en aucune façon constituer des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions d’achat ou de vente d’instruments financiers ou bien être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier. Le lecteur est le seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre les éditeurs du site legira.fr ne soit possible. La responsabilité du site legira.fr et de ses auteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.